Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

Coopération bénino-allemande

Ambassadeur Achim Tröster et le Ministre des Affaires Etrangères signent les accords

Ambassadeur Achim Tröster et le Ministre des Affaires Etrangères signent les accords, © MAEC

18.04.2018 - Article

Le Bénin est un partenaire priviligé de la coopération Allemande.

Le Bénin est un partenaire privilgié de la coopération allemande (EZ) depuis le choix de son option politique pour la démocratie libérale en 1990. La coopération bénino-allemande remonte à 1960 et dès lors, le programme de développement rencontre un grand écho favorable au niveau de la population pour la qualité du travail abattu. La Coopération Allemande est sous la tutelle du Ministère fédéral de la Coopération Economique et du Développement (BMZ), et cette coopération est effective à travers les programmes communs exécutés par la GIZ (coopération technique) et la KfW (coopération financière). Le montant total des engagements bilatéraux depuis 1960 s’élève à environ 900 mio. euros. Lors des dernières négociations intergouvernementales en septembre 2016 à Berlin, des engagements d’un montant d’environ 70 mio. ont été pris en faveur du Bénin avec d’autres promesses supplémentaires annoncées ; ajoutés à d’autres promesses faites pour la période avant la fin de l'année, on avoisine un total d’environ 88 mio. euros. Les négociations ont lieu tous les trois ans.

Ces engagements pris par les bailleurs confirme une coopération basée sur la confiance et permettent de soutenir le Bénin particulièrement dans les trois domaines principaux :  décentralisation et développement communal, eau et assainissement et agriculture et sécurité alimentaire. Le Bénin est le pays principal de l’initiative spéciale « Un monde sans faim » (SEWOH) avec les Centres d’Innovations Verts, la Sécurité Alimentaire et le Renforcement de la Résilience, la Protection et la Réhabilitation des Sols, la Politique Agricole et la Promotion du Financement Agricole. La coopération s’oriente en fonction de la Stratégie de Croissance pour la Réduction de la Pauvreté (SCRP) et est ainsi en rapport avec l’agenda 2030 pour l’atteinte des objectifs de développement durable (OMD). Tous les programmes contribuent à la réalisation du programme de réformes du gouvernement béninois « Programme d’Actions du Gouvernement 2016-2021 » (PAG).

Quelques détails de la coopération:

DECÉNTRALISATION ET DÉVELOPPEMENT COMMUNAL

Promouvoir la politique nationale de décentralisation afin de renforcer l'auto-responsabilité et la compétence communautaire relative aux services sociaux et être attentifs aux préoccupations des citoyens, ainsi que l'amélioration de l'électrification rurale.

EAU ET ASSAINISSEMENT

Afin de corriger les carences d’approvisionnement en eau potable et l'accès à l'assainissement, ce programme contribue à travers l'approche GIRE à l’amélioration des conditions politiques, institutionnelles et juridiques.

AGRICULTURE

Le programme appuie le gouvernement béninois en associant le secteur privé (Promotion des produits agricoles tels que le karité, l’acajou, le riz et le soja) dans le développement de la stratégie agricole nationale en vue de renforcer les capacités dans ce domaine.

Du fonds spécial pour « l’énergie et le climat » (EKF), des moyens sont mis à disposition pour l’adaptation de l’agriculture au changement climatique en tenant compte des objectifs fixés au sommet international de climat.

Par ailleurs, des moyens sont destinés au Park Penjari (Fondation des Savanes Ouest-Africaines (FSOA)) afin d’assurer la sauvegarde de la diversité des espèces en matières de flore et de faune à travers le soutien à la Direction locale.

AUTRES DOMAINES DE LA COOPÉRATION DU DEVELOPPEMENT:

Le gouvernement allemand appuie aussi le secteur « Appui global : Conseil Macroéconomique pour la Réduction de la Pauvreté »(ACMERP), ainsi que le « Programme de renforcement des structures de gouvernance ». Dans le secteur de l'éducation, le renforcement de capacité dans le secteur de l'éducation de base est promu. L'approvisionnement en énergie est soutenu avec une contribution au « Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain » (EEEOA).

Depuis 2008, entre 15 et 30 jeunes bacheliers volontaires s’engagent régulièrement au Bénin dans des projets sociaux dans le programme « Weltwärts » du gouvernement allemand.

De nombreuses initiatives de la société civile allemande, des églises ainsi que des villes et communes allemandes sont engagées dans la lutte contre la pauvreté au Bénin – partiellement  avec le soutien du Ministère fédéral de la Coopération Economique et du Développement (BMZ).

Enfin, les fondations politiques allemandes (Friedrich-Ebert-Stiftung, Hanns-Seidel-Stiftung) avec leur programme de renforcement de la démocratie et de la politique sociale jouissent d’une bonne réputation.

Autres contenus