Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Mesures prises par  l'Union Européenne en vue de limiter la Propagation de COVID-19

Article


Les Chefs d’État et de gouvernement de l’Union Européenne et des États associés ont décidé, dans la journée du mercredi 18 mars, de suivre les recommandations de la commission de l’UE et d’arrêter d’abord pour une durée de 30 jours tout voyage « non essentiel » des ressortissants d’un pays tiers dans l’espace de l’UE, afin d’empêcher la propagation du COVID 19. Le ministre fédéral de l’intérieur, monsieur Seehofer, a publié, conformément à l’article 14 alinéa 6 du code des frontières de l’espace Schengen, un décret avec effet immédiat.

Cette interdiction d’entrer dans l’espace Schengen ne concerne pas les catégories de voyageurs suivants:

  • Les citoyens de l’UE (y compris de la Grande Bretagne) qui ont leur résidence habituelle dans l’UE et les ressortissants des pays associés ainsi que les membres de leur famille.
  • Les ressortissants d’un pays tiers détenteurs d’un titre de séjour illimité (y compris les détenteurs d’un visa national)
  • Les ressortissants d’un état avec des « fonctions essentielles », citées ci- dessous:
  • Le personnel du domaine de la santé, des chercheurs et des soignants,
  • Les frontaliers, les transporteurs de marchandises et d’autres domaines importants (p.ex. Air-Crews),
  • Les diplomates, les agents d’Organisations Internationales, le personnel militaire, les assistants humanitaires en exercice de leur fonction,
  • Les passagers en transit (ainsi que ceux-là qui doivent rentrer dans leur pays d’origine grâce à une assistance consulaire),
  • Les passagers qui doivent voyager pour des raisons urgentes,
  • Les personnes dans le besoin de protection internationale ou d’autres raisons humanitaires.

 

Retour en haut de page